Auteur Message

Index du forum  ~  Discussions générales  ~  Au apprentis chimistes et collodionnistes en particulier

» julien a.k.a
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 777
Dim 18 Nov, 12 20:09, Répondre en citant
Petit coup de gueule, bordel !
Je viens encore de recevoir un mail (pas d'un membre du forum, mais c'est pas grave, il y a des concernés ici), d'un apprentis collodionniste qui n'a aucune idées de ce qu'il fait, qui ne c'est pas renseigné du tout sur certaines chimies et les dangers qu'elle engendrent.

Question est-ce que vous lécheriez des veilles piles qui suinte ?
Et bien faire du collodion en utilisant des recettes au sel de cadmium en appartement sans aucune protection réel c'est la même chose.

INTOXICATION CHRONIQUE


Le cadmium est un toxique cumulatif de demi-vie très longue (élimination principalement par l'urine 20 à 40 ans), ce qui explique l’évolution progressive des manifestations pathologiques même après arrêt de l’exposition.
L’intoxication chronique a pour origine, soit une inhalation répétée de petites doses de vapeurs ou poussières de Cadmium, soit une ingestion prolongée d’aliments ou de boissons contaminés.

Elle se caractérise par l’association d’atteinte de plusieurs systèmes ou organes :


- Les dents : la « dent jaune cadmique » de Lebourg
Signe clinique très caractéristique d’imprégnation précoce, mais inconstant, devant être systématiquement recherché. Il s’agit d’une pigmentation jaune de l’émail due à la présence de sulfure de cadmium éliminé par voie salivaire. Cette pigmentation débute en bague au niveau du collet de la dent, puis s’étend sur toute la moitié proximale en respectant toujours le bord libre de celle-ci, intéressant surtout les incisives et les canines. La gencive sera toujours épargnée.

- Les reins : la néphropathie cadmique est une tubulopathie proximale
Les troubles rénaux sont en général plus précoces que les troubles respiratoires.

C’est une tubulopathie proximale est irréversible, même lors de l’arrêt de l’exposition, si la beta2microglobulinurie atteint 1000 microg/g créatinine. Toutefois, d’après certaines études, une protéinurie tubulaire débutante peut être réversible en cas de diminution ou d’arrêt d’exposition. Les lésions rénales ne sont que très lentement progressives.

Cette tubulopathie s’exprimera sous la forme d’une protéinurie caractérisée par une excrétion accrue de protéines de faible poids moléculaires souvent irréversible (α1- et β2-microglobulines ou protéine transporteuse du rétinol RBP). D’autres signes d’altérations tubulaires peuvent s’associer pour former un syndrome de Fanconi : aminoacidurie, glycosurie, hyperphosphaturie et hypercalciurie avec risque de lithiase rénale.
A un stade avancé, il y a une atteinte du tube distal avec insuffisance rénale progressive. Une participation glomérulaire avec albuminurie est rare et discrète.
- Troubles respiratoires et O.R.L

- L‘anosmie peut être le premier symptôme d’une intoxication chronique par inhalation. D’autres anomalies peuvent survenir plus tard, comme l’atrophie de la muqueuse et l’ulcération de la cloison nasale.

- Emphysème pulmonaire clinico-radiologique de type centro-lobulaire.

- Trouble ventilatoire obstructif

- Fibrose interstitielle

- Cancer bronchique : tendance à l’augmentation de l’incidence

L’altération de la fonction pulmonaire ne survient généralement qu’après une vingtaine d’années d’exposition et la fonction respiratoire peut continuer à s’altérer même après cessation totale de l’exposition.

- Troubles osseux : ostéomalacie d’origine rénale :
Dans le cas d’une intoxication chronique très avancée (après 15-20 ans), peut apparaître une ostéomalacie d’origine rénale par perte exagérée de phosphate calcique due aux lésions rénales et au fait que le cadmium inhibe l’activation de la vitamine D dans le rein. L’ostéomalacie se manifestera par :
- de violentes douleurs au niveau du bassin, des membres inférieurs et du thorax
- les classiques stries de Looser-Milkman perpendiculaires à la corticale, localisées préférentiellement au col de fémur, au bassin, omoplates et gril costal.
- des fractures spontanées au niveau des côtes

- Action cancérogène : cancer pulmonaire et prostatique :
Le cadmium et ses composés sont classés dans la catégorie 2A (classification C.I.R.C.)
L’exposition chronique et intense au cadmium entraînerait une augmentation de l’incidence du cancer du poumon et de la prostate.
Le Cd est considéré comme un agent cancérogène par la plupart des organismes régulateurs. Si le pouvoir cancérogène du Cd inhalé est bien démontré chez le rat, les études épidémiologiques n’ont pu, à ce jour, exclure le rôle confondant d’une exposition simultanée à d’autres cancérogènes (arsenic, tabac,…).
Le risque de cancer de la prostate identifié dans les prelières études n’a pu être confirmé.

- Action mutagène : les résultats des études in vitro, in vivo ou épidémiologiques de mutagénicité, sont contradictoires et ne permettent pas de corroborer l’hypothèse du pouvoir mutagène du Cd.

- Action toxique sur la reproduction :
- modifications des spermatozoïdes chez les travailleurs exposés à de fortes concentrations de fumées d’oxydes de cadmium.
- hypotrophie, rachitisme et retard du développement dentaire des enfants de mère exposées professionnellement.

- Autres effets : HTA, anémie, asthénie, anorexie, amaigrissement, nausées

Alors svp membre de ce cher forum avant de faire n'importe quoi on se renseigne, faire du collodion c'est cool mourir vieux c'est mieux.
Si je reçois un message d'un membre du forum qui a des soucis avec avec du collodion au sel de cadmium je le dénonce en place public
Mr. Green

_________________
SITE
AMBROTYPISTES ASSOCIES
FB
 
» catparcat
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 2543
Dim 18 Nov, 12 20:17, Répondre en citant
Y'a des risques à exposer des collodions chez soi ? Mr. Green
 
» Membre 2302
Invité
Dim 18 Nov, 12 20:32, Répondre en citant
Je m' en tiendrais donc au caffenol ... ^^'
 
» guillaume31
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 9699 Localisation: Toulouse
Dim 18 Nov, 12 21:03, Répondre en citant
lol Julien s'énerve !
En tout cas bien intéressant ton post !

_________________
galerie sur H0LG4.org
site - photoblog
 
» julien a.k.a
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 777
Dim 18 Nov, 12 21:18, Répondre en citant
OUI !
Non sans déconner c'est pas cool comme truc mais vraiment pas. Je sais que ça dépendant des quantités, des conditions, de la fréquence d'exposition aux produits et que les gens sont responsables, mais franchement ça fait peur.
Un mec comme Jacobson fait des prises de sang régulières, mais quel est l'amateur qui va le faire, encore moins quand il n'est même pas au courant des dangers.

youkfou : yep ! en plus en aérosol ça fait fuir les chiens.


Dernière édition par julien a.k.a le Dim 18 Nov, 12 22:12; édité 1 fois
_________________
SITE
AMBROTYPISTES ASSOCIES
FB
 
» eaudela
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1228 Localisation: ici!
Dim 18 Nov, 12 21:52, Répondre en citant
Mais d'après ce que j'ai compris on peut aussi le faire sans cadmium... Pourquoi alors l'utiliser?

_________________
Tous mes sténopés sous le même toit :
http://www.stenopes.com
 
» julien a.k.a
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 777
Dim 18 Nov, 12 22:11, Répondre en citant
Par méconnaissance et parce que les ricains n'utilisent que ça et donc c'est forcement mieux... Plus sérieusement le retour de se genre de procédé c'est fait par les ricains qui eux adorent utiliser se genre de merde (ça et le cyanure pour fixer les plaques) donc les premiers européens a avoir fait des stages on appris avec le cadmium. Aussi les collodions à base de cadmium sont plus facile à préparer, pas besoin d'eau et ont un vie plus grande, ce sont plus ou moins les recettes historiques ... voilà pourquoi

Personnellement ce truc ne passe pas ma porte.

_________________
SITE
AMBROTYPISTES ASSOCIES
FB
 
» 400asa
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1367 Localisation: Toulouse
Dim 18 Nov, 12 23:43, Répondre en citant
est ce que c'est possible de le faire en appart avec les vitres ouvertes, en essayant de se protéger un max avec gants et masque sans trop charger?
Je vais essayer bientôt la recette aux sels de potassium mais j'ai pas d'autres choix que de faire le labo dans une des pièces de l'appart..
C'est pas moi qui t'es envoyé de mail !
 
» Membre 2302
Invité
Dim 18 Nov, 12 23:52, Répondre en citant
J' ai un pote qui a commencé en slip dans sa caravane mais depuis il a investi dans une combinaison intégrale, masque, gants et tout le toutim ...

 
» Woui-Thon
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1219 Localisation: 44
Dim 18 Nov, 12 23:53, Répondre en citant
Arf.. je viens justement de trouver à la bourse de Cormeilles en Parisis une chambre 13x18
que je destinais au Collodion...

Du coup je me sens moins motivé pour la recette Death Metal,
mais je veux bien la version light pour Bisounours Laughing
 
» guillaume31
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 9699 Localisation: Toulouse
Dim 18 Nov, 12 23:58, Répondre en citant
je crois que la recette "light" se trouve sur le site disactis.com Wink

_________________
galerie sur H0LG4.org
site - photoblog
 
» julien a.k.a
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 777
Lun 19 Nov, 12 0:39, Répondre en citant
On se réveille on parle de produits chimique pur qu'on mélange tout seul comme des grands donc oui il y a une part de risque à ne pas négligé, après il ne faut pas être parano.

400asa : non c'est pas un membre du forum... je pratique en appart il faut juste prendre des précautions la fenêtre ouverte car simplement les vapeurs de collodion bien chargé d'éther si tu n'est pas dans une pièce aérer à la fin de la journée ça doit piquer.

J'utilise des recette non pas "light" mais moins nocives au sels de potassium qui reste dangereux voir mortel si tu le bouffe à la petite cuillère (dose létale 3gr je crois). Ces sels ont une toxicité immédiate, si tu as fait une connerie tu le sais tout de suite mais ils s'éliminent rapidement de l'organisme sans dommages irréversibles à ma connaissance. Donc pas de risque d'intoxication chronique super vicieuse ou quand tu le sais il est trop tard (40 ans pour éliminer du cadmium).

Gants obligatoire tout au long des opérations, car le nitrate d'argent est aussi une belle saloperie tâche sur la peau qui peuvent se transformer en ulcère si ça arrive trop souvent, il va également tacher tout ce qu'il va toucher de manière indélébile attention au fringue, meubles, sols. Le moment ou il est le plus nocif c'est sous forme de poudre un grain dans l'oeil et celui-ci peut être endommagé gravement voir détruit donc à ce moment là lunette.

Je pense que le masque superflu quand tu utilise les recettes au potassium car contrairement au cadmium il n'est pas volatile lorsqu'il est mélangé à l'alcool et l'éther.

Le collodion c'est pas juste fun et joli ça peut aussi être dangereux, il faut juste en avoir conscience et tout ce passe bien. On se lave bien les mains, on ne boit/mange/fume (oui c'est aussi explosif et inflammable) pas dans ce qui sert de labo les animaux de compagnie et progéniture y sont interdit temps que les produit sont dehors et que les plans de travail n'ont pas été nettoyés et 70% des risques sont éliminés.

_________________
SITE
AMBROTYPISTES ASSOCIES
FB
 
» 400asa
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1367 Localisation: Toulouse
Lun 19 Nov, 12 12:27, Répondre en citant
Je suis conscient de la dangerosité des produits mais c'est bien d'avoir ces précisions là.
C'est sur qu'il ne faut pas faire ca sans connaitre les dangers de chaque produits chimiques et l'éventuel mélange entre certains.
Je vais essayer d'être propre, organisé, se protéger, avoir du bon sens et ca devrait aller..
 
» julien a.k.a
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 777
Lun 19 Nov, 12 12:42, Répondre en citant
400asa a écrit:
Je vais essayer d'être propre, organisé, se protéger, avoir du bon sens et ca devrait aller..


top
T'as tout compris Very Happy

_________________
SITE
AMBROTYPISTES ASSOCIES
FB
 
» julien a.k.a
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 777
Lun 19 Nov, 12 14:17, Répondre en citant
Y a pas que moi qui s'énerve un peu : ici

_________________
SITE
AMBROTYPISTES ASSOCIES
FB
 
» 400asa
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1367 Localisation: Toulouse
Lun 19 Nov, 12 14:52, Répondre en citant
Ouais ! j'ai vu ca aussi !!
 
» sebbru
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1456 Localisation: France, Rouen
Lun 19 Nov, 12 22:17, Répondre en citant
Oui, c'est bien de préciser. Moi j'ai un masque chimique quand même, car en appart, les vapeurs s'accumulent vite dans la salle de bain....
Pour les préparations, comme déjà indiqué, faut pas faire n'importe quoi, c'est de la chimie. Mais bon, si on fait un peu attention, on s'en sort. Gants chimiques (pas des mapas... hein), fringues manches longues qui craignent pas, lunettes pour les acides et autres....etc....etc
Le pire dans tout ça, c'est que c'est pas la littérature sur le sujet qui manque.
Maintenant, ça prends du temps d'apprendre, de lire....etc et à l'ère de l'instantané et du numérique, c'est pas ça qui motive tout le monde.

C'est bien de faire ce rappel Julien !

_________________
photo.sebbru| inspirer par improvisation
Site: www.photo-sebbru.com
 
» 400asa
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1367 Localisation: Toulouse
Mar 20 Nov, 12 1:07, Répondre en citant
Sebbru, c'est quoi ce que tu appelles des gants chimiques ?
Travaillant dans l'industrie aéronautique j'ai l'habitude de me protéger vu qu'on utilise un paquet de produits ultra toxique mais mal surement.Pour les produits liquides on utilise des gants épais genre mappa qui monte jusqu'aux coudes?
Pour le collodion je pensais acheter de simple gants à latex mais vaut mieux que je trouve plus adapté donc c'est quoi ces gants chimiques?
Merci
 
» sebbru
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1456 Localisation: France, Rouen
Mar 20 Nov, 12 9:27, Répondre en citant
400asa a écrit:
Sebbru, c'est quoi ce que tu appelles des gants chimiques ?
Travaillant dans l'industrie aéronautique j'ai l'habitude de me protéger vu qu'on utilise un paquet de produits ultra toxique mais mal surement.Pour les produits liquides on utilise des gants épais genre mappa qui monte jusqu'aux coudes?
Pour le collodion je pensais acheter de simple gants à latex mais vaut mieux que je trouve plus adapté donc c'est quoi ces gants chimiques?
Merci


je me suis mal exprimé peut-être. Ce que je voulais dire, ce sont des gants à résistance chimique, pas des gants pour faire la vaisselle type mappa, du solide quoi, et effectivement, qui montent jusqu'au coude pratiquement. on en trouve dans les rayons de magasins de bricolage pas loin des masques à filtres et autres trucs du genre.

_________________
photo.sebbru| inspirer par improvisation
Site: www.photo-sebbru.com
 
» pscl
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6442 Localisation: roscoff
Mar 20 Nov, 12 11:01, Répondre en citant
Oui faut être prudent et parfois même en faisant attention on fait des erreurs de sécurité par habitude et gestes mécaniques en pensant à autre chose en même temps. Une fois j'ai eu de la mousse épaisse dans la bouche genre Guiness en préparant une dose de 25L de révélateur RA4, j'ai jamais su pourquoi Rolling Eyes

_________________
http://imageslatentes.blogspot.com/
 
» Goldorak
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 1795 Localisation: Lausanne / Suisse
Mar 20 Nov, 12 11:42, Répondre en citant
POur ma part ayant tester plusieur recette
Iodure de Potassium/Bromure de Potassium (KI/BrK)
Iodure d'ammonium/Bromure de Cadmium (INH4/BrCd)

et même des recettes au deux sel "formule de Robert Szabo et de Joni Sternbach "

je suis revenu a une recette "Iodure de Potassium/Bromure de Potassium" avec de Ethanol au lieux de l' ether et c' est cette recette que je montre pendant mes worshops .... elle fonctionne bien et et une des moins dangereuse ...

je distribue aussi a tout le monde un petit pdf contenant tout les riques avec les produit photo ...
qui fait plutot bien sont effet ha ha ha

Aprés il ne faut pas rentrée dans la parano mais simplement avoir du bon sens et faire bien attention ....... car c' est procédé malgrée tout ne sont pas anodin !!!

_________________
SDZN|polanoid|flickr|lomography|10-10.ch
 
» julien a.k.a
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 777
Mar 20 Nov, 12 11:59, Répondre en citant
Goldorak a écrit:
POur ma part ayant tester plusieur recette
Iodure de Potassium/Bromure de Potassium (KI/BrK)
Iodure d'ammonium/Bromure de Cadmium (INH4/BrCd)

et même des recettes au deux sel "formule de Robert Szabo et de Joni Sternbach "

je suis revenu a une recette "Iodure de Potassium/Bromure de Potassium" avec de Ethanol au lieux de l' ether et c' est cette recette que je montre pendant mes worshops .... elle fonctionne bien et et une des moins dangereuse ...

je distribue aussi a tout le monde un petit pdf contenant tout les riques avec les produit photo ...
qui fait plutot bien sont effet ha ha ha

Aprés il ne faut pas rentrée dans la parano mais simplement avoir du bon sens et faire bien attention ....... car c' est procédé malgrée tout ne sont pas anodin !!!


top

_________________
SITE
AMBROTYPISTES ASSOCIES
FB
 
» troisieme type
Voir le profil de l'utilisateur Messages: 6474 Localisation: Pays Cathare
Mar 20 Nov, 12 15:07, Répondre en citant
Pareil, potassium, potassium. Et pas d'éther. Et je trouve que ça marche très bien. Même cet été, sous la canicule, où je craignais que l'absence d'éther joue en ma défaveur.
Et puisque les sels de potassium vieillissent plus vite et perdent en sensibilité tout en gagnant en définition, je coupe mon collodion neuf avec un peu de celui des surplus de plaque, filtré. Et comme ça c'est constant, avec toujours la même couleur.

_________________
matériel photo artisanal: le labo du troisieme
visitez-moi (oh oui!)
 
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum